SITUATION DES QUAIS DE PECHE AU COURANT DU MOIS DE MARS 2020 : Des pertes de l’ordre de 75,0% de chiffre d’affaires notées

La direction de la prévision et des études économiques (Dpee) révèle que des pertes de l’ordre de 75,0% de chiffre d’affaires ont été notées au niveau des quais de pêche au courant du mois de mars 2020.

D’après la Dpee, en 2020, l’instauration de l’État d’urgence sur l’étendue du territoire national à travers la fermeture des frontières, notamment, maritime avait  fortement perturbé l’activité de la pêche et de l’aquaculture.

« Les mesures de contingentement à travers les jours d’ouverture et des heures de débarquements dans les principaux quais de pêche et des sites de transformations doublés d’une limitation du transport interurbain ont réduit l’activité de pêche. En effet, durant le mois de mars des pertes de l’ordre de 75,0% de chiffre d’affaires ont été notées dans les quais de pêche », précise la Direction de la prévision et des études économiques (Dpee).

D’après la source,  de même, la transformation artisanale et le mareyage ont connu des baisses de 65,0% et 74,0% respectivement durant le mois de mars 2020.

Et plus de  plus de trente-trois (33) établissements évoluant dans le secteur de la pêche ont été impactés dont dix-sept (17) ont connu une cessation d’activité.

Et le document de rajouter : « Face à une telle crise, les Autorités ont consolidé la stratégie articulée, d’une part, autour de la gestion durable des ressources halieutiques et de la restauration des habitats marins pour améliorer la reproduction et, d’autre part, autour du développement de l’aquaculture et de la valorisation de la production halieutique. En somme, le sous-secteur afficherait une hausse de l’activité de 11,9% en 2020 après une croissance de 12% en 2019 ».

Related posts

Leave a Comment