PROMOTION DE LA CULTURE AU SÉNÉGAL : Un diplôme d’honneur décerné au «Ballet Rythme africain»

La troupe «Ballet Rythme Africain» du Sénégal a reçu un diplôme d’honneur en 2018, de l’Amicale des agents du ministère de la Fonction Publique et du renouveau du Service Public pour ses qualités professionnelles et son implication pour la promotion de la culture sénégalaise. Cette promotion va lui ouvrir certes, les portes sur l’international.  Ce groupe mythique qui a déjà fait ses preuves au Sénégal dans quelques pays de la sous-région, a une spécialité particulière. Il s’agit des chorégraphies accompagnées d’une percussion avec des instruments musicaux locaux (Cora, Djembé, Sabar, Balafon…).

Le Ballet Rythme Africain est créé en 2002, est très connu au niveau national à travers les festivals qu’il a eu à participer. Chaque année, Il joue sa partition à la Journée mondiale de la danse qui se tient à Guédiawaye (banlieue dakaroise). Le Ballet a eu à faire des prestations au niveau de l’Ambassade de la Belgique au Sénégal, an Centre international de conférence Abdou Diouf de Diamniadio et au Centre culturel Douta Seck. Le groupe a signé également un partenariat avec Menthe-La-Jolie (France) et a participé à d’autres manifestations organisées à Dakar, dans la Petite-côte et Lompoul. «Le Ballet Rythme Africain» a reçu son statut en 2008. Son siège se trouve à Guédiawaye. C’est au CEDEPS de cette localité que les artistes se rencontrent pour leurs séances de répétition.  

Related posts

Leave a Comment