PARTENARIAT POUR ENCOURAGER LES REFORMES ENTRE L’ALLEMAGNE ET LE SENEGAL : Trois contrats de don d’un montant de 26 milliards F cfa signés par la banque allemande

Un communiqué émanant du ministère de l’économie renseigne que dans le cadre du « partenariat pour encourager les réformes » entre l’Allemagne et le Sénégal, la Kfw Banque allemande de Développement a signé ce 18 décembre 2020 les trois premiers contrats de don d’un montant total de 26 milliards de F cfa  (38 millions d’euros) avec le gouvernement sénégalais, représenté par le Ministère de l’Économie, du Plan et de la Coopération (Mepc).

D’après la source, ce montant est réparti comme suit : 12,3 milliards de F cfa  (18 millions d’euros) pour soutenir la formation professionnelle et l’emploi ; 10,3 milliards de F cfa  (15 millions d’euros) pour la réforme de l’administration foncière et  3,4 milliards de FCFA (5 millions d’euros) pour l’’accompagnement des très petites, petites et moyennes entreprises (Tpme ).

« Avec l’aide budgétaire de 65,5 milliards de F cfa  (100 millions d’euros) pour atténuer les effets de la crise Covid-19, qui a déjà été signé et décaissé en octobre 2020, cette année l’apport total de la Kfw  au Sénégal s’élève à 94,4 milliards de F cfa  (138 millions d’euros). La Kfw finance ces projets pour le compte du Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (Bmz ) dans le cadre de la coopération financière sénégalo-allemande », renseigne la source.

D’après le communiqué susmentionné, en raison de sa stabilité politique et de la volonté du Sénégal d’initier des réformes favorables à l’amélioration du climat d’investissement, le Sénégal et l’Allemagne ont conclu en novembre 2019 un « partenariat pour encourager les réformes » dans le cadre de l’initiative « Compact with Africa ».

D’après la source,  les « partenariats pour encourager les réformes » constituent la contribution bilatérale de l’Allemagne au « Compact with Africa », lancée en 2017 sous la présidence allemande du sommet du G20. Et le financement de la Kfw fau Sénégal cible particulièrement les domaines d’intervention suivants : l’administration foncière, le financement des Tpme  et la promotion de la formation professionnelle et technique.

D’après le document, M. Karl von Klitzing, directeur du bureau de la Kfw au Sénégal a déclaré à cette occasion : « Les trois champs d’interventions du partenariat de réformes sont incontournables pour atteindre les objectifs visant le développement du secteur privé et la création d’emplois : l’accès transparent au titre foncier est primordial pour le fonctionnement d’une économie de marché. La formation professionnelle est un élément crucial dans lacréation d’emplois décents. Vu leur rôle important pour la création d’emplois, les Tpme doivent être financées et accompagnées pour mieux se développer ».

M. Stephan Röken, Ambassadeur d’Allemagne au Sénégal a ajouté : « Le Sénégal est un partenaire privilégié de l’Allemagne. Les relations entre les deux pays se sont considérablement intensifiées en 2019 et 2020. Les engagements dans le cadre du partenariat pour encourager les réformes ont été élargis et l´apport financier de l´Allemagne pour contribuer à amoindrir les impacts économiques de la Covid -19  a été considérable. La priorité est la préservation et la création d’emplois pour la jeunesse sénégalaise ».

M. Amadou Hott, Ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération a déclaré à son tour :« Durant la crise de covid-19, l’Allemagne a fait montre d’une générosité sans précédent à l’endroit du Sénégal. Ce partenariat s’aligne parfaitement aux orientations stratégiques du PAP 2A, en mettant l’accent sur les leviers de compétitivité et d’inclusion que sont la législation du travail, la réforme foncière, l’accès au financement et le développement des PME/PMI, ainsi que la formation professionnelle ».

D’après le document, au niveau intergouvernemental, l’Allemagne attribue chaque année des nouveaux engagements bilatéraux envers le Sénégal, qui sont exécutés par la Kfw (coopération financière) et la Giz (coopération technique). Depuis le lancement du « partenariat pour encourager les réformes » ces contributions ont augmenté de manière significative. Et en 2020 l´Allemagne attribue la somme record de 116,7 milliards F cfa  (178 millions d´euros) au Sénégal.

« De ce montant, 65,5 milliard de FCFA (100 millions d’euro) ont déjà été mis en œuvre par la Kfw en tant qu’aide budgétaire Covid-19 ; 19,7 milliards de F cfa  (29 millions d’euros) additionnels seront destinés au secteur de la bonne gouvernance et 33,4 milliards de F cfa (49 millions d’euros) seront utilisés pour les projets de la coopération technique », explique-t-on dans le document.

Et le document de rajouter : « Intervenant depuis 1962, dans des domaines aussi divers que l’éducation et la formation professionnelle, l’adduction d’eau potable, l’agriculture, la décentralisation, la réforme foncière, le développement du système financier ou l’énergie, pour le compte du gouvernement allemand, la Kfw  a octroyé à la date d’aujourd’hui plus de de 500 milliards de F cfa  (763 millions d’euros) pour le financement de projets visant la réduction de la pauvreté, la création d’emploi et la protection de l’environnement au Sénégal, afin d’offrir aux populations des perspectives pour une vie meilleure ».

Related posts

Leave a Comment