Ousmane Ndoye, le premier maire à se faire vacciner

Mandaté par Aliou Sall le président de l’Association des maires du Sénégal (Ams), Ousmane Ndoye l’édile de Gueule tapée-Fass-Colobane, sera ce mardi le premier maire parmi les 557 que compte le pays à se faire vacciner au ministère de la santé. Il a été coopté hier pour faire partie du Comité de suivi et de contrôle des opérations de vaccination contre la covid-19 et a  accepté également d’être la première autorité locale à se faire vacciner après le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr ce mardi. «Je vais être un exemple, en me faisant vacciner pour donner aux autres qui sont en train d’hésiter d’avoir le courage de faire, en disant également qu’il n’y a pas trop de risque», a-t-il déclaré. Pour lui, même si un vaccin n’est pas à 100 % sûr, il a tenu à rassurer les récalcitrants. «Je vais me faire vacciner ce mardi. J’ai déjà pris la responsabilité de m’engager», a-t-il fait savoir. Avant d’ajouter : «Ceci, est un appel pour le peuple sénégalais pour qu’il sache que cette maladie de Covid-19 n’a pas de remède, si ce n’est le vaccin. À part le respect des gestes barrières qui nous a été imposé et qui est juste, il n’y a pas de remède », a rappelé le maire de Gueule tapée-Fass-Colobane. D’après lui, toutes les grandes épidémies du monde ont été vaincu par le vaccin. Il a profité de cette cérémonie officielle d’installation du Comité de suivi pour magnifier le travail fourni par le chef de l’État Macky Sall qui n’a pas perdu de temps en déboursant beaucoup d’argent pour l’achat de ces 200 000 doses alors que le Sénégal a déjà ratifié l’initiative Covax qui doit fournir les vaccins aux pays africains. «Il a puisé beaucoup d’argent dans nos caisses pour ne pas attendre des vaccins qui vont venir dans un mois. Et c’est le moment de lui dire merci», a-t-il salué. 

Related posts

Leave a Comment