LES 100 FEMMES QUI CHANGENT LE MONDE AU QUEBEC : L’entrepreneure sénégalaise, Angélique Marguerite Berthe Diène sur la liste

Femmessor a dévoilé il y a quelques jours la liste des 100 femmes entrepreneures faisant partie de sa campagne ayant pour thème « La force de l’impact » présentée par la Banque Royale du Canada. Issues de tous les horizons et provenant des 17 régions administratives du Québec, au Canada, ces femmes mises en valeur en qualité de modèles sont l’exemple parfait que « les femmes entrepreneures ont tout ce qu’il faut pour contribuer à changer le monde et inspirer d’autres personnes à le faire aussi ». Et La sénégalaise Angélique Marguerite Berthe Diène qui vit au Canada depuis 2013, s’est taillé une place dans ce palmarès.

 « La sénégalaise Angélique Marguerite Berthe Diène qui vit au Canada depuis 2013 s’est taillé une place dans ce palmarès. Elle est, avec son frère Stefdekarda établi quant à lui à Dakar, derrière un concept-store nommé Cheliel qui se spécialise dans la création de vêtements haute couture réalisés avec des tissus d’Afrique et des textiles recyclés mais qui a aussi un magazine social d’arts bilingue et en ligne intitulé R Magazine et propose des coffrets-cadeaux thématiques écolos pro-diversité sous le nom de Cheliel Coffret », mentionne le communiqué dont copie est parvenue à notre rédaction.

« C’est une fierté et honneur que je regarde mon nom cette liste aux côtés de toutes ces femmes qui s’illustrent de par leurs actions pour changer le monde. Je puisse ma force dans ce mon Sénégal m’a inculqué et dans tout ce qui  m’entoure : mon associé, ma famille, mes amis d’ici et là-bas, nos employés, nos supporters », a laissé entendre Mme Angélique Margueritte Berthe.

D’après la source, Angélique Marguerite Berthe, à travers Cheliel, se démarque car son entreprise incarne le changement initié par la mise en application de plusieurs des 17 objectifs de développement durable de l’ONU pour créer un monde meilleur. En effet, cette dernière a identifié ces objectifs afin qu’ils soient suivis « pour affronter les défis mondiaux qui menacent notre stabilité, notamment ceux liés aux inégalités, à la pauvreté et aux changements climatiques, tout en misant sur l’innovation et la création de richesses nécessaires à notre développement ».

« Avec cette campagne, nous voulons mettre de l’avant des entrepreneures d’exception qui contribuent à la création d’un monde meilleur, mais aussi créer un vaste mouvement afin d’inspirer d’autres entrepreneures à passer à l’action. Par le biais de cette campagne, Femmessor se positionne non seulement comme une organisation de soutien à l’entrepreneuriat féminin, mais comme leader de changement dans le Québec de demain, en prônant  un nouveau modèle économique plus résilient et plus respectueux des humains et de l’environnement », mentionne Sévrine Labelle, présidente directrice générale de Femmessor.

« La force de l’impact » est initiée en collaboration avec le ministère de l’Économie et de l’Innovation, le gouvernement du Canada, TVA publications, Coup de Pouce, Janie Duquette et Lazuli Marketing.

Related posts

Leave a Comment