ENVIRONNEMENT DE LA SANTE EN AFRIQUE FRANCOPHONE SUBSAHARIENNE : La Lipa pour contrer la contrefaçon et promouvoir le secteur

L’Association des Industries Pharmaceutiques en Afrique Francophone Subsaharienne (La Lipa), organisation exerçant dans l’industrie pharmaceutique en Afrique francophone subsaharienne, a été lancée  ce mercredi 09 décembre 2020 à Dakar. Elle entend lutter contre la contrefaçon et promouvoir le secteur de la santé.

 « C’est un grand honneur pour  moi de présenter et lancer officiellement la Lifa, une association des  industriels pharmaceutiques pour l’Afrique francophone Subsaharienne. La création de la Lipa répond au besoin de fédérer les industriels de la santé mais aussi tous les acteurs. Elle a un objectif de pouvoir être un lien entre les différents acteurs de la santé. Nous avons vocation de promouvoir les bonnes pratiques mais aussi d’aider dans la lutte contre la contrefaçon. La Lipa  accompagne aussi les gouvernements sur les réformes sur la transparence des flux des médicaments. Aujourd’hui, les médicaments arrivent de partout mais il y a des canaux traditionnels à respecter parce que nous aurons tous les industriels de la pharmacie », a affirmé M. Raphaël Brelot, vice-président de la Lipa.

Pour rappel, créée en janvier 2018, la Lipa  regroupe 10 sociétés de droit privé  exerçant dans l’industrie pharmaceutique en Afrique francophone subsaharienne, toutes soucieuses de travailler pour l’amélioration de la prise en charge des patients.  

Et le document remis à la presse de préciser : « Tout en mettant en avant ses valeurs d’intégrité, de courage, d’innovation, de respect et de responsabilité, l’Association des Industriels Pharmaceutiques inscrit ses actions, en droite ligne de ses missions clefs, à savoir « représenter et défendre l’industrie du médicament, être un partenaire privilégié des autorités de santé et un acteur majeur dans la lutte contre la contrefaçon et les médicaments de la rue, promouvoir et défendre l’éthique ». 

Related posts

Leave a Comment