Eco… en brèves, Eco… en brèves (avec Ansd)

Un accroissement de la production chimique, pharmaceutique…..

Comparée à octobre 2019, l’activité de production chimique, pharmaceutique, du caoutchouc et du plastique a affiché une hausse de 23,4%, en octobre 2020. Cette augmentation est expliquée par le redressement du travail du caoutchouc et du plastique (+23,9%) et de la production chimique (+22,2%). Cependant, la production totale sur les dix premiers mois de 2020 s’est réduite de 1,7% comparativement à celle de la période correspondante de 2019.

Une performance de la production des matériaux minéraux

En glissement annuel, la production des matériaux minéraux s’est bonifiée de 14,1% en octobre 2020. Ce résultat est en liaison avec le redressement de la production du ciment sur la période sous revue. Comparée à celle des dix premiers mois de 2019, la production totale s’est rehaussée de 1,5%.

Une hausse de la production d’électricité, du gaz et eau

La production d’électricité, du gaz et eau s’est bonifiée de 10,3% en octobre 2020, comparativement à celle d’octobre 2019. Cette évolution est attribuable au relèvement de la production d’eau captée et distribuée (+10,5%) et de l’électricité et du gaz (+10,4%). Comparée à celle des dix premiers mois de 2019, la production totale s’est redressée de 2,2%.

Une amélioration de l’activité des industries extractives

Au mois d’octobre 2020, la production des industries extractives a progressé de 9,8% en variation annuelle. Ce résultat découle, principalement, du relèvement de la production des minerais métalliques (+25,5%). Au même moment, il est observé une diminution de la production des autres produits extractifs (-6,4%). Sur les dix premiers mois de 2020, la production totale a chuté de 16,9% relativement à celle de la période correspondante de 2019.

Une chute de la production des autres industries manufacturières

En octobre 2020, la production des autres industries manufacturières a chuté de 55,5% en variation annuelle. Cette évolution est principalement due au rétrécissement de la production de meubles et matelas (-69,6%) et des produits manufacturiers divers (-37,7%). Par ailleurs, la production totale sur les dix premiers mois de 2020 s’est repliée de -14,2% en comparaison avec celle de la période correspondante de 2019.

Une réduction de la production des industries métallurgiques

Par rapport à octobre 2019, la production des industries métallurgiques et de fonderie, ouvrages en métaux, produits du travail des métaux a baissé de 22,4%. Cette situation est principalement en relation avec le recul de l’activité métallurgique et de fonderie (-23,8%). La production totale sur les dix premiers mois de 2020 s’est rétrécie de 18,9% comparativement à celle de la période correspondante de 2019.

Une reprise de l’activité de production électronique et informatique

Comparée à octobre 2019, il est observé une reprise de l’activité de production électronique et informatique, équipement électrique, machine et équipement. Sur les dix premiers mois de 2020, la production totale a fortement augmenté comparée à celle de la période correspondante de 2019.

Une absence de production du cuir travaillé

En octobre 2020, il est noté une absence de production du cuir travaillé et articles de voyage, chaussures. La production totale sur les dix premiers mois de 2020 a enregistré une hausse de 20,5% comparée à celle de la période correspondante de 2019.

Un arrêt de l’activité d’égrenage de coton

L’arrêt de l’activité d’égrenage de coton observé depuis avril 2020 s’est poursuivi en octobre 2020. Cette situation s’explique par le cycle de production de la principale unité. La production totale sur les dix premiers mois de 2020 s’est relevée de 4,7% en comparaison avec celle de la période correspondante de 2019.

Related posts

Leave a Comment