Coronavirus : le baril de pétrole recule à cause de la nouvelle vague de contaminations à l’échelle mondiale

(Agence Ecofin) – Pour la deuxième séance consécutive, le pétrole ouvre dans le rouge. En effet, la demande s’essouffle de nouveau à cause de la nouvelle vague de contaminations au coronavirus et du fait de la hausse record des stocks américains de pétrole. Lundi, les prix du pétrole ont chuté pour une deuxième session consécutive. Le Brent LCOc1 a chuté de 66 cents, soit 1,6 %, à 40,36 dollars le baril à l’ouverture du marché, tandis que le brut américain CLc1 était à 37,86 dollars, en baisse de 63 cents, soit également 1,6 %. Cette situation a été…

Read More